Contrairement aux chargés de clientèle de grands réseaux bancaires qui privilégient les fonds (OPCVM) de leur établissement, nous sélectionnons avec acuité une vingtaine de gérants établis dans différents pays. Une excellente connaissance des gérants et de leur stratégie nous permet de donner régulièrement à nos clients une performance supérieure aux indices. Nous avons la possibilité au travers des plateformes avec lesquelles nous travaillons de choisir parmi les fonds d’une centaine de sociétés de gestion différentes.

Régime fiscal sur les dividendes d’un compte titre bancaire.

Intégration dans les revenus qui seront soumis à l’IR au barème depuis la réforme Hollande de 2012.

Les dividendes sont taxés à hauteur de 60% et ne bénéficient plus de l’ancien abattement de 1 525 € pour un célibataire ou de 3 050 € pour un couple. La base obtenue est alors soumise au taux marginal d’imposition.

Depuis le 1er janvier 2013, les années de détention d’une action pourront permettre de bénéficier d’un futur abattement sur les plus-values. Cet abattement sera de 20% par année pleine de détention au-delà de la cinquième année, ce qui correspond à une exonération de 40% au bout de 6 ans.